en ce dimanche 13 mai après midi, cette balade nous a d’abord permis de connaître un itinéraire bis pour monter la côte des Camaldules (par la rue des Vignes), de rejoindre l’itinéraire Tégéval de façon plus directe (merci Jean-Yves).

Le chantier Tégéval progresse

20180513_152912

 

 

 

 

Nous avons pu admirer les choux de Créteil, pas encore en fleur (hiver trop rude peut être?), alors que les fleurs de robinier ont fait le délice de Loïc !

IMG_20180513_1505311

IMG_20180513_1505481

Un historique des choux de Créteil :

http://astudejaoublie.blogspot.fr/2011/12/creteil-les-choux-maisons-fleurs-gerard.html

20180513_160009

 

Ce parcours de 35 km en milieu souvent très urbain, permet de franchir plusieurs coupures urbaines majeures, sans difficultés. Rejoindre les bords de Seine depuis Créteil suppose de franchir 2 belles coupures :

l’A86, nous passons dessous ; et les voies ferrées de la ligne PLM et RER D, un passage fort pratique en gare de Vert de Maisons, également dessous (à plat, sans escalier).

 

D’abord très urbanisés, les bords de Seine s’apaisent peu à peu. Tiens, un panneau de voie verte, en effet très verte, et qui a due être inondée cet hiver car tout près de la Seine.

 

20180513_164050

 

 

Le parcours (retracé après la balade) : https://www.openrunner.com/r/8663502